Capsinol, anti-inflammatoire naturelle soulage en cas de polypes
Anti-inflammatoire naturel Polypes allergie

Polypes, sinusite, rhinité? Piment, l’anti-inflammatoire naturel soulage

Sidney

Bonjour,

Je m’appelle Sidney je vie en France j’ai 36ans et j’ai des allergies ainsi que des problèmes ORL depuis l’age de 13ans. Je suis passionné de plongée sous marine et lorsque l’on est plongeurs on se doit d’avoir les sinus et la sphère ORL en bonne santé. 

Depuis plus de 10ans je suis atteints d’une PNS: polypose naso sinusienne au stade 3 le maximum étant stade 4. Pour la gérer  j’ai d’abord pris des traitements allopathiques à base de cortisone ainsi que des antibiotiques car ma polypose c’était infecté en sinusite.

 Au début ces traitements chimiques ont fonctionné ,  mais avec le temps mon corps c’est habitué,la cortisone n’ayant  plus d’effets sur moi, déclenchant des effets secondaires inquiétants pour la santé je me  suis  donc tourné vers  des méthodes plus douces.

Ainsi j’ai découvert capsinol en faisant de longues recherches sur internet, car je voulais  trouver des anti-inflammatoires naturels sans effets secondaires pour traiter ma polypose. J’ai d’abord trouvé des études sur la capsaïcine  et j’ai vraiment eu du mal à trouver un produit, j’ai du chercher sur des sites étrangers et je suis tombé sur capsinol.

J’utilise les formules mild et original, j’ai suivi les conseils du site internet, disant qu’il faut commencer par mild avant de passer à original.

Lors du premier essai ,les résultats furent immédiats . En fait à la 1ère pulvérisation, une substance nouvelle entrant dans les fosses nasales,  le nez et plus particulièrement les cornets se sont mis  à gonfler durant deux minutes. Je ne pouvais plus respirer par le nez. Puis ensuite il c’est désenflammé  et j’ai pu retrouver légèrement  ma respiration par une narine,(je rappel que je suis énormément atteins, mon orl me conseil l’opération)

Durant les deux dernières années j’ai changé mon traitement allopathique pour les allergies contre un traitement homéopathique très ciblé. Mon homéopathe m’avait bien expliqué que  nous nous attaquerons aux allergies de manière naturel et que cela ferait surement ressortir d’autres problèmes masqués par les anti-histaminiques et la cortisone.

En effet j’ai de l eczéma qui est sorti du psoriasis nous l’avons traité par l’arrêt des laitages et du gluten ainsi qu’en  rééquilibrant  le PH interne par l’alimentation en enlevant les aliments acidifiants et en ayant une alimentation au maximum bio. Le psoriasis équilibré mes polypes se sont  quand à eux empirés jusqu’à devoir arrêter la plongée (qui est ma raison de vivre depuis enfant). mon nez était complètement bouché , toute la journée, impossible de respirer. Le nez mal ventilé j’ai enchaîné sinusite sur sinusite, rhinite sur rhinite, j’ai donc cherché par moi même , j’ai appliqué la méthode des médecins qui est d’associer un anti-histaminique avec un anti-inflammatoire par voie interne et digestive (oral) puis de s’injecter un anti-inflammatoire externe (nasale) mais je voulais des produits naturels. J’ai donc trouvé la quercetine pour l’anti-histaminique c’est un pigment contenue naturellement  dans certains aliments, on le trouve en concentré dans des gélules . Pour l’anti-inflammatoire par voie digestive j’ai trouvé la bromelaÏne un pigment naturel contenue dans la tige d’ananas. Puis pour l’anti-inflammatoire nasale j’ai trouvé la capsaïcine et capsinol. pour renforcer ce traitement je l’associe à de l’homéopathie avec  teucrium marum 5ch et sanguinaria nitrica 5ch.

 

Je suis donc ce traitement depuis 3 mois,j’utilise capsinol  3 fois par jours, matin midi et soir à raison de deux pulvérisations dans chaque narines.Quand je prends capsinol les désagréments disparaissent durant 1h à 4h tout dépend de environnement dans lequel je me trouve (pollué irritant ou pas). Les  désagréments qui  on disparues sont ;les écoulements nasales de la rhinite, et j’ai aussi moins souvent le nez bouché. Mon nez est plus saint je n’ai quasiment plus de sinusites, presque plus de rhumes. mes polypes sont toujours présent mais je les sent beaucoup moins gros. De plus en plus il m’arrive à certains moments de la journée de retrouver l’odorat.

Voici donc mon expérience, mon but n’était pas forcément d’éliminer mes polypes car cela est quasiment impossible en polypose de stade 3. Mais le processus de la polypose faisant qu’après une opération dans 75% des cas les polypes repoussent d’après une durée allant de 2 à 10ans, j’ai donc pris le problème à l’envers en essayant  de trouver une méthode stabilisant la pousse des polypes et éliminant les problèmes d’allergies et de rhinites. mon but étant réussi et ceux grâce à capsinol je vais maintenant accepter une opération me débarrassant des polypes, et stabiliser la santé de ma fosse nasale grâce à capsinol  et au traitement décrit plus haut.

Si mon témoignage peu aider quelques personnes dans  ce parcours infernal de la polypose , j’en serais ravi.

Cordialement Sidney