Comment éviter le mucus dans la gorge?

Avr 23, 2018 | Conseils

Envoyé par :

Le nez ne sert pas seulement à sentir, bien que ce soit une partie importante de sa fonction. Principalement, le nez fait parti des organes respiratoires. Dans le nez, l’air inhalé est chauffé, humidifié et nettoyé grâce au mucus. En produisant un demi-litre par jour de cette humidité transparente, les muqueuses assurent que plus de 95% des particules qui polluent notre air soient filtrées et rendues inoffensives. Le nez assure donc la meilleure respiration possible.

Pourtant, produit en trop grande quantité le mucus peut perturber la respiration et provoquer la toux, surtout quand on souffre d’une rhinorrhée postérieure et le mucus glisse dans la gorge. Un spray nasal à base de piment peut alors apporter une solution. Mais on peut aussi réduire la surproduction de mucus en adaptant notre alimentation.

Nous vous proposons 4 aliments qui aident à réduire la production de mucus:

1 Le gingembre et le citron

Vous saviez peut être déjà que les agrumes sont efficaces en cas de rhume.  Le citron et le gingembre sont également bons pour protéger les cellules et pour empêcher l’accumulation de mucus.

2 L’ananas

Toutes les grandes propriétés de l’ananas proviennent d’une enzyme protéase, la bromélaïne. L’ananas frais est un excellent anti-inflammatoire pour soigner vos poumons ou pour guérir l’asthme. Buvez-le en jus et réduisez toutes les inflammations de votre système respiratoire.

3 L’huile d’olive et le poisson.

L’huile d’olive et le poisson, notamment le thon, la sole et le saumon sont riches en oméga 3, les bons gras connu pour leurs effets anti-inflammatoires.

 

Et voici 4 aliments à éviter :

1 Le blé.

Beaucoup de nutritionnistes s’accordent à dire que le blé augmente la production de mucus. Malgré le manque de recherche pour soutenir cette idée, il est toujours une bonne précaution d’éviter les produits à base de blé pour réduire la production de mucus et la congestion.

2 Les viandes rouges

Les viandes rouges riches en matières grasses peuvent également causer une augmentation du mucus. Ces aliments contiennent des quantités élevées de protéines, ce qui peut entraîner l’accumulation de mucus dans la gorge et les voies respiratoires.

3 L’alcool et les sodas

Selon une étude de l’université de San Antonio, la déshydration du corps peut rendre le mucus plus visqueux. Surtout quand on a une infection. Il est donc important d’éviter les boissons alcoolisées et les boissons riches en sucre qui déshydratent le corps.

4 Les produits laitiers

Il existe de nombreux mythes à propos des produits laitiers, mais il est connu qu’ils engendrent plus de mucus que la normale.

Marjorie souffre des écoulements nasales postérieurs >>>