La rhinite de grossesse est causée par le changement hormonal

Rhinite de grossesse

Capsinol

Qu’est qu’une rhinite de grossesse ?

Au sens médical strict, la rhinite de grossesse est un gonflement chronique de la muqueuse nasale entraînant des problèmes de respiration nasale. Par conséquent, cette maladie est considérée comme une forme typique de rhinite vasomotrice.  Contrairement à la plupart des autres formes de rhinite, la rhinite de grossesse n’est pas causée par des facteurs externes. Cette forme de rhinite n’est donc pas le résultat d’un virus ou d’une allergie au pollen, ni à une hypersensibilité au changement climatique ou à la fumée de cigarette. La rhinite de grossesse est une maladie qui ne se développe que pendant la grossesse, elle est causée par les changements hormonaux dans le corps qui se produisent pendant le développement du fœtus.

Les symptômes

Bien que la plupart des gens n’aient jamais entendu parler de la rhinite de grossesse, un pourcentage non négligeable de 30% des femmes enceintes la développe. Pas facile de lutter quotidiennement avec des désagréments qui s’apparentent à ceux d’une rhinite ‘normale’, pendant des mois. Alors que la grossesse est considérée comme une période de bonheur, les symptômes désagréables de cette rhinite peuvent véritablement gâcher cette période spéciale dans la vie d’une femme. Voici les symptômes les plus caractéristiques :

  • Avoir le nez bouché et, souvent, une quantité de morve abondante.
  • Dans certains cas la production de morve diminue, se qui fait que les muqueuses nasales ne peuvent plus être complètement hydratées.
  • En expirant par le nez, les cavités nasales peuvent se dessécher. Ensuite, des croûtes et des crevasses peuvent se développer, ce qui peut provoquer des douleurs au nez.
  • Étant donné que la muqueuse nasale gonfle, la femme enceinte peut avoir de plus en plus de difficultés à respirer par le nez. Surtout après un effort physique, elle s’essouffle plus rapidement et peut avoir des maux de tête.
  • Les problèmes causés par la rhinite de grossesse commencent dans le deuxième mois de grossesse.
  • La rhinite de grossesse est heureusement temporaire. Le fonctionnement normal du nez est rétabli environ deux semaines après l’accouchement.

Comment se développe la rhinite de grossesse?

La rhinite de grossesse est causée par une modification dans l’équilibre hormonal dans le corps d’une femme. Le niveau d’œstrogène augmente, ce qui peut faire gonfler les muqueuses. En plus il y a plus de circulation de sang dans les vaisseaux sanguins, ce qui stimule également la muqueuse nasale. En conséquence, le même phénomène se produit qu’avec une inflammation : les muqueuses sont gonflées et produit plus de mucus.

 

Rhinites de grossesse ou rhinites « normale »?

Comment déterminer si une femme enceinte souffre d’une rhinite/rhume viral ou d’une rhinite de grossesse ? Voici quelques différences entre les deux :

  • Contrairement à une rhinite normale, la rhinite de grossesse ne fait jamais augmenter la température corporelle.
  • La rhinite de grossesse ne s’étend pas jusqu’au pharynx ni aux sinus comme une rhinite virale.
  • Il est important de regarder la morve. Une rhinite normale ou un rhume donne, après quelques jours, de la morve épaisse et verte / jaune, alors que la morve reste transparente et assez fluide dans le cas d’une rhinite de grossesse.La rhinite de grossesse se distingue de la rhinite allergique par l’absence de douleurs aux yeux et / ou d’éruptions cutanées et d’éternuements.

Rhinite de grossesse ou rhinite chronique?

Il est plus difficile de distinguer la rhinite de grossesse qu’une autre rhinite chronique. D’ailleurs, il est même possible de souffrir d’une rhinite chronique avant une grossesse et de développer une rhinite de grossesse à côté une fois enceinte. Seul un spécialiste, après avoir examiner les muqueuses, peut dire de quel genre de rhinite il s’agit. En fonction de la nature de l’inflammation et de l’apparence du tissu, il sera en mesure de poser un diagnostic fiable.

Attention : Contrairement à Capsinol Original, l’utilisation de Capsinol Mild est déconseillé pendant la grossesse. L’utilisation d’un spray nasal à base de xylométazoline dans le premier trimestre de grossesse peut causer des dommages au bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − sept =