Rhume des foins (rhinite allergique)
turbinectomie cornets Inflammations

Rhume des foins (rhinite allergique)

Tiphaine
(zie foto)

 Mon rhume des foins est de retour

Depuis un dizaine d’années, dès l’apparition des beaux jours, de la lumière et des pollens (malgré un rendez-vous avec un allergologue non-concluant), les mêmes symptômes se présentent à chaque fois : le nez qui pique et qui coule, mes yeux qui pleurent avec irritation et rougeur, des reniflements permanents. Mon rhume des foins est de retour.

Dès que je quitte mon chez moi, dès que je sors à l’extérieur, automatiquement j’ai le nez qui coule et les yeux qui pleurent.

Sprays nasaux

Sur l’avis de mon médecin j’ai essayé des sprays nasaux non naturels : Derinox, sans résultat convainquant et Pivalone, (que je déconseille aux enfants car risque de saignement)

Pour mes yeux seul un collyre fonctionne, malheureusement il contient des corticoïdes : Le collyre bleu de laiter.

Découverte

Sur le conseil d’une amie j’ai découvert il y a 3 semaines Capsinol. J’ai choisi la formule Mild étant personnellement un peu sensible à tout ce qui est épicé. La première utilisation a été surprenante avec une véritable sensation de picotement et des larmes. Mais très vite j’ai eu l’impression que mon nez se dégageait et que je respirais mieux. Après 4 ou 5 jours d’utilisation l’effet était confirmé, la sensation de picotement avait disparut et je n’avais plus besoin de renifler en permanence.

Aujourd’hui, depuis 10 jours, je n’ai plus besoin de Capsinol et je garde cette sensation de respirer plus librement.

Tiphaine

 

Les expériences>>>

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 13 =